Réflexions

Lettre (l’être) à mon corps

“Quand nous avons fait connaissance, tu étais une nature sauvage, brute, tout à la fois bucolique et impétueuse de liberté. Cette terre avait été foulée par des générations et elle y portait les stigmates : arbres majestueux y lovaient des…