Espace Rebozo

Un rituel de 3h pour accompagner une transition de vie, la reconquête d’un espace de soi perdu ou pour, au contraire, laisser partir un être, une croyance … Avec le corps pour médiation.
Un rituel en 4 étapes avec comme fil d’ariane une intention …
Du « précieux » à s’offrir …

« Sera comblé celui pour qui l’espace ne sera pas dehors. »
Mahatma Gandhi

Pourquoi le Rebozo dans mon accompagnement?

Ca faisait longtemps que j’avais l’élan d’ajouter ce rituel à ma pratique.
Ca a pris davantage sens durant ces deux dernières années.
L’accompagnement de femmes, notamment, et leur grande difficulté à être en contact avec leur corps, selon les blessures de vie traversées, et notamment celles liées aux violences sexuelles.

Et la rencontre d’Elise, une évidence, une grande connexion de cœur et d’âme, et un binôme qui me paraissait juste pour offrir cet espace.

J’avais besoin d’une proposition davantage « corporelle ».
Une proposition qui parle à l’âme, qui la convoque, mais via notre corps, nos sensations. Ce corps, si souvent mis à la marge bénéficie via ce soin, pendant 3h de deux femmes à son chevet. Deux femmes qui lui parlent, le choient, l’accompagnent pour lui permettre de s’exprimer, de faire « corps », d’inviter l’âme à retrouver domicile en son seing.

Le Rebozo, Késako?

Le rebozo est avant tout une écharpe, un tissu alternativement tissé et intissé qui est utilisé à l’origine par les femmes mexicaines. Ce tissu est d’un usage familier au Mexique : il sert tant pour le transport des courses, que pour porter son enfant par ex.
Il a commencé à être utilisé de manière plus ritualisé entre femmes 40 jours après la naissance d’un enfant. La mère de ce dernier, à cette date, reçoit un « serrage » avec le Rebozo, notamment au niveau de ses hanches, pour refermer son bassin et récupérer son corps de « femme » : un passage de la mère à la femme.

Le Rebozo, un passage

Depuis quelques dizaines d’années, en Occident, le Rebozo a intégré un rituel, un rituel de passage.

Le Rebozo, pour qui?

Vous traversez une transition de vie : deuil, séparation, déménagement, changement (professionnel, intime -ménopause, accouchement, opération, maladie …), vous avez besoin de signifier un changement plus intérieur : besoin de convoquer une compétence, qualité oubliée, besoin de changer une habitude, honorer une reconquête …. Et le ritualiser avec du soutien …

Le déroulé

Vous arrivez avec une intention, un élan, une envie de sortir de ces 3 heures d’un « autre endroit » en vous.

Temps 1 : Créer notre bulle à 3, nous rencontrer, nous présenter et évoquer votre intention, l’éclaircir au besoin – 30’ environ
Temps 2 : Massage de l’ensemble du corps à 4 mains : 40’ environ
Temps 3 : Hutte de sudation pour vivre ce passage/cette transition avec notre soutien dans le silence ou au rythme de nos voix, nos tambours selon le ressenti : 20’
Temps 4 : Emmaillotage : 20’
Temps 5 : 7 points de serrage avec le Rebozo : 30′
Temps 6 : Retour dans le cercle de parole.

Ce rituel peut s’apparenter au processus de naissance. Avec une alternance de contractions/ dilations, d’espaces confortables et possiblement plus serrés … Le passage d’un état A à un état B nécessite cette transition.
Le rituel se fait majoritairement en silence.

Notre binôme

J’ai l’immense joie de faire binôme avec Élise Aguettant, infirmière de métier, formée en massage Tao énergétique et en constellations familiales.

Le coût

200 euros pour les 3 heures.

Les prochains créneaux disponibles à la Maison Nadika, Montpellier

  • 26 ou 27 Janvier 2023 : 2 créneaux pour chaque jour : 9h30-12H30 ou 15h-18h
  • 2 ou 3 Février
  • 23 ou 24 Mars
  • 20 ou 21 Avril
  • 11 ou 12 Mai
  • et 22 ou 23 Juin

N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande, pour réserver votre créneau.
Nous sommes à votre écoute.

Tél. Christine 0603823032 – Élise : 0679212937


TÉMOIGNAGES

Magalie – Reçu un rituel Rebozo en Décembre 2022

« Quand j’ai découvert le rituel Rebozo, son histoire, son déroulement, j’ai tout de suite eu envie de le vivre pour revenir à moi, à ma féminité, intégrer par le corps ce que j’avais auparavant intégré par l’esprit pour harmoniser les deux, me sentir complète.
Christine et Elise m’ont accueillie à la maison Nadika et je me suis tout de suite sentie en sécurité tant par leur présence que par l’ambiance qui émane de la pièce. 
Nous avons d’abord pris le temps de la rencontre autour d’une tisane qui a entamé le début du rituel. Pendant ce moment à la fois tout doux et très fort émotionnellement j’ai pu poser mon intention pour ce rituel. Elise et Christine m’ont aidée à formuler de façon claire et juste ce que je souhaitais vivre. Il y a encore d’autres petites surprises à vivre pendant ce temps qui débute le rituel mais je préfère vous laisser le vivre pour avoir le plaisir de le découvrir par vous même. 
Le massage du corps à 4 mains est une expérience délicieuse et très agréable à vivre, elle m’a permis de sentir mon corps dans son entièreté, rassemblé et totalement détendu.  
Le passage par la hutte de sudation a été aussi éprouvant que fondateur, un retour à mon intimité, mon histoire, mon moi profond.
J’ai adoré l’emmaillotage, cette sensation d’être contenue, en sécurité. 
Quand au serrage avec l’écharpe Rebozo toutjours à 4 mains c’est la réunion de toutes les étapes précédentes, la finalisation de tout ce travail de retour à soi, de réunification, qui m’a beaucoup émue. J’ai senti cette femme puissante et rayonnante en moi.
A la fin un temps d’échange m’a permis de poser mon vécu pour mieux l’intégrer. Je suis partie sereine et dans une sensation de douceur envers moi.
Merci pour votre énergie et votre accompagnement.
Je reviendrai c’est une certitude. »

Géraldine – Reçu un rituel Rebozo en Décembre 2022
« La découverte de ce soin Rebozo a été pour moi l’occasion d’un profond et authentique temps de lâcher prise… La présence d’Elise et Christine, leur écoute bienveillante et sensible permet l’exploration d’une rencontre avec soi-même en douceur et à son rythme. Et cela a été plus que précieux pour moi. Un moment unique où deux belles âmes ont pris soin de moi pendant 3 heures. Un souvenir que je garde précieusement ancré au fond de moi. Merci pour cette proposition. Un beau cadeau à offrir, à s’offrir. »