Plus que jamais l’art peut nous accompagner dans les moments difficiles de notre vie : maladie, trauma, stress… Depuis l’antiquité, l’idée que la présence à l’Art et à sa pratique puisse “panser/penser” nos plaies n’est pas nouvelle.
Pourtant les pratiques d’Art-Thérapie ou de Musicothérapie font toujours aujourd’hui l’objet d’une suspicion institutionnelle. En quoi les travaux de ces vingt dernières années des neurosciences cognitives et de la neuropsychologie permettent de renouveler l’intérêt pour ces approches dans le domaine médical, en particulier dans le contexte des maladies neurologique et psychiatrique ? Nous exposerons quelques exemples de travaux fondamentaux d’imagerie cérébrale qui permettent d’expliquer les raisons des bénéfices de ces pratiques et donnerons également des illustrations d’applications auprès de patients atteints de maladie d’Alzheimer.

Cette conférence a été donnée dans le cadre de “La semaine de la mémoire 2016” qui s’est tenue septembre 2016.

Hervé Platel, professeur de neuropsychologie à l’Université de Caen est l’un des premiers à avoir identifié les réseaux cérébraux impliqués dans la perception et la mémorisation de la musique, notamment sur les patients atteints de la maladie d’Alzheimer.

C’était sur France Culture, le 29 juin 2017
L’art pour soigner la mémoire ? Emission France Culture du 29 Juin 2017