Christine Peres

Approches complémentaires

Outre l’approche art-thérapeutique que je vous propose,
je me forme parallèlement :

 

 

La psychosomatique en quelques mots

La médecine psychosomatique intègre, dans son approche, la prise en compte des facteurs psychiques et émotionnels dans le déterminisme des maladies.
Une douleur peut s’installer, voire se chroniciser (lorsqu’elle est dans le corps depuis plus de 3 mois).
Il parait essentiel de la considérer, de la questionner et non seulement sur le plan mécanique ou purement physiologique.
Que vient-elle crier ou tout au contraire cacher?

Cette approche nourrit profondément ma pratique d’art-thérapeute.
Elle me permet de m’appuyer sur une lecture globale de la personne.
Et grâce à l’art-thérapie, forte de cette lecture, j’accompagne la personne à lier et mettre en résonance les différentes dimensions de son être, dont celle en souffrance.
Ainsi, cela évite toute séparation entre psyché (âme) et soma (corps en grec ancien).

« L’ame respire à travers le corps, et la souffrance, qu’elle provienne de la peau ou d’une image mentale, a lieu dans la chair »

(Damasio 1995)

 

  • en travail rituel auprès de HO RItes de Passage, école québécoise de rites de passage, fondée par Paule Lebrun.