Christine Peres

MON CORPS, ENTRE ACCORDS ET DÉSACCORDS - Cercles de femmes mensuels

Un cercle de femmes tout en douceur, en images, en sensations pour tisser un nouveau lien avec votre corps.

ATELIERS "STIMULER SA CRÉATIVITÉ"

2h, les vendredi après-midi, pour stimuler et libérer sa créativité. Une occasion pour donner une place à l’élan, l’envie, la...

Week-ends d'art-thérapie psychocorporelle à travers les 4 éléments

Un nouveau rendez-vous d'art-thérapie psychocorporelle à travers les 4 éléments démarre en Novembre 2022 sur Montpellier. A vos agendas!

ACCUEILLIR

Accueillir ... Prendre soin ... Remettre sens et perspective dans ces termes inhérents à l'accompagnement ...
Les prochains ateliers
MON CORPS, ENTRE ACCORDS ET DÉSACCORDS - Cercles de femmes mensuels
Les prochains ateliers
ATELIERS "STIMULER SA CRÉATIVITÉ"
Les prochains ateliers
Week-ends d'art-thérapie psychocorporelle à travers les 4 éléments
Réflexions
ACCUEILLIR

L'art-thérapie

Créer pour se re-créer

Vous avez un jardin intérieur précieux et fragile. Les aléas de la vie ont pu vous faire perdre son accès, et/ou vous faire oublier de le cultiver. Je vous accompagne afin de connecter à nouveau sa richesse, de reconquérir votre créativité, votre liberté d'être en toute bienveillance, à votre rythme. Afin que vous redeveniez acteur/actrice de votre épanouissement en identifiant vos blocages et en les transformant. Bienvenue.

Christine Peres

Art-thérapeute à Montpellier, je consulte en individuel en cabinet, propose des cycles d'art-thérapie psychocorporelle en groupe (en co-animation avec Géraldine Guyard, thérapeute psychocorporelle), et anime des cercles de femmes, des ateliers, régulièrement durant l'année à Montpellier et Grenoble.

 
Réflexions

Lettre (l’être) à mon corps

« Quand nous avons fait connaissance, tu étais une nature sauvage, brute, tout à la fois bucolique et impétueuse de liberté. Cette terre avait été foulée par des générations et elle y portait les stigmates : arbres majestueux y lovaient des…

Citation

Franchir la porte

« On se protège, on se barricade. Les portes arrêtent et séparent. La porte casse l’espace, le scinde, interdit l’osmose, impose le cloisonnement : d’un côté, il y a moi et mon chez-moi, le privé, le domestique (l’espace surchargé de mes…