Notre corps nous parle, écoutons son murmure avant d’entendre ses hurlements

 

Comment habiter ce corps, notre première interface avec le monde?
Comment peut-il être si proche et souvent si étranger à nous-même?

Il peut être notre meilleur allié car il ose souvent dire là où les mots sont défaillants.
Le corps, en tension, peut exprimer et tout autant cacher ; se mettre en scène pour taire ce qui se joue en coulisse.

Notre corps est le lieu d’observation privilégié. Il est le siège des émotions, de notre enfant intérieur, de notre nature profonde, de notre nature sauvage, et notre moyen de connexion avec l’environnement.

L’accueillir, le mettre en mouvement, le laisser prendre corps, dans sa relation essentielle avec l’esprit et les émotions vous est proposé grâce à l’art-thérapie.